CONDITIONS D’OBTENTION DU CREDIT D’IMPÔT POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est destiné à tous les particuliers qui souhaitent rénover leur maison dans le but d’améliorer leur performance énergétique. Il permet à son bénéficiaire de se voir octroyer une réduction d’impôt sur le revenu. Cette diminution s’élève à hauteur de 30% des dépenses engagées dans le cadre des rénovations. Pour être éligible, plusieurs conditions doivent cependant être remplies :

  • L’habitation concernée doit être votre logement principal
  • Sa construction doit être terminée depuis au moins deux années
  • Les dépenses concernées doivent être réalisées avant le 31 décembre 2018

De plus, vous devez faire appel à une entreprise certifiée RGE, qui est habilitée à réaliser un diagnostic complet de votre maison, dans le but d’analyser les ponts thermiques existants et de vous proposer une solution adaptée à vos besoins. Vous pouvez faire confiance à nos équipes expertes dans le domaine de l’isolation.

POUR QUELS TYPES DE TRAVAUX ?

L’un des meilleurs moyens de réaliser des économies d’énergies est encore d’optimiser la répartition et la conservation des températures en intérieur. Pour améliorer votre consommation, vous pouvez opter pour des travaux d’isolation.

Pour vos murs ou vos combles, le montant de ces ouvrages peut parfois représenter un montant conséquent. En effet, le coût des matières isolantes, de la main d’œuvre et du temps de travail, selon les situations, s’avère parfois élevé. C’est pourquoi l’Etat a mis en place un certain nombre de subventions et de systèmes, parmi lesquels se trouve le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique – C.I.T.E.

Les travaux réalisés par PES et éligibles au C.I.T.E sont les suivants :

– Matériaux d’isolation des murs donnant sur l’extérieur (acquisition et pose)

– Matériaux d’isolation des toitures (acquisition et pose)

– Matériaux d’isolation des planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert (acquisition et pose)

– Matériaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres, portes-fenêtres…)

COMMENT SE CALCULE LE CITE ?

Un plafond maximum a été défini pour le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique – C.I.T.E. Il s’élève à 8 000€ pour les personnes seules (célibataires, divorcées ou veuves), et à 16 000€ pour les couples en situation fiscale commune. Pour chaque personne à charge supplémentaire, cette limite s’étend de 400€ (moitié moins pour les enfants en garde alternée).

Vous ne devez pas hésiter à faire appel à cette aide, qui vous permettra d’atteindre votre objectif d’avoir une maison à la fois plus respectueuse de l’environnement et dont la valeur immobilière aura augmenté.

Pour en savoir d’avantage sur le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) rendez-vous sur le site officiel du gouvernement.